comment bien dormir avant un examen
Bien-être Gestion du stress

5 astuces pour savoir comment bien dormir avant un examen

Quelle est la meilleure technique pour dormir ? Est-il bon de faire une nuit blanche avant de passer des épreuves ? Quand arrêter de réviser ? Comment bien dormir avant un examen ?

Toutes ces questions trottent sûrement dans la tête de votre enfant qui s’apprête à passer un examen

Connaissant l’importance du sommeil sur les apprentissages, je vous donne, dans cet article, 5 astuces pour que votre enfant préserve son sommeil, même en période d’examen !

Pourquoi faire une nuit blanche avant un examen n’est pas la solution 

La veille d’un examen, le stress monte et l’enfant a souvent l’impression d’avoir tout oublié de ces révisions ! 

Réviser tard le soir, voire faire une nuit blanche, la veille d’un examen peut donner l’impression d’être mieux préparé et d’assimiler plus efficacement.

Je ne vais pas tourner autour du pot : la nuit blanche la veille d’un examen n’est pas la solution. C’est même une erreur !

Et cela a été prouvé scientifiquement : en Suède, des chercheurs ont démontré qu’une nuit blanche avait les mêmes effets sur des jeunes en bonne santé qu’une grave lésion neurologique 😱

Même si le jeune pense qu’une nuit blanche avant un examen n’est pas si grave et qu’il s’en remettra rapidement, le manque de sommeil ne fait jamais bon ménage avec la mémorisation et la concentration

Autrement dit, ce dont il a besoin (entre autres) pour réussir son épreuve.

Alors, plutôt que de partir sur une nuit blanche qui ne lui réussira pas, voici 5 conseils que vous pouvez lui donner pour lui permettre de bien dormir avant un examen et d’être plus efficace.

5 conseils pour bien dormir avant un examen

On l’a vu, bien dormir avant un examen est fondamental.

Mais concrètement, comment faire ? Surtout si votre enfant est stressé ?

1. Avoir une bonne alimentation pour bien dormir avant un examen

Pendant sa période de révisions, un adolescent peut être tenté de négliger son alimentation.

Pourtant, avoir une bonne alimentation permet d’avoir un sommeil de qualité et donc, de faciliter les apprentissages.

Pour conserver une bonne alimentation, même avant un examen, je recommande de : 

  • manger à heures fixes, pour donner au corps et au cerveau toute l’énergie dont ils ont besoin, 
  • éviter les boissons énergisantes, type café ou sodas, après 16h, car elles peuvent impacter l’endormissement et la qualité du sommeil, 
  • manger léger le soir, pour éviter un travail de digestion trop intense pendant la nuit, ce qui impacte négativement le sommeil.

S’il prend en compte ces 3 conseils, votre ado a déjà une bonne base pour savoir comment bien dormir avant un examen.

Même si on ne va pas s’arrêter en si bon chemin 😇

2. Préparer ses affaires en avance 

Le matin de l’examen, c’est souvent le rush…

Peur de ne pas avoir le temps de se préparer, de louper le bus, d’être en retard… Les raisons de stresser sont nombreuses pour votre ado !

Pour l’aider à limiter ce stress et à être le plus serein possible, incitez-le à préparer ses affaires la veille : 

  • vêtements, 
  • bouteille d’eau et collation, 
  • sac avec son matériel scolaire…

Même si votre enfant peut garder quelques fiches de révision à proximité la veille au soir, le reste sera déjà prêt, ce qui le fait gagner en temps et en sérénité le matin même.

3. Couper les écrans pour bien dormir avant un examen

Vous le savez sûrement : les écrans diffusent une lumière bleue.

Le problème, c’est que cette lumière bleue retarde l’endormissement, car elle stoppe la production de mélatonine, l’hormone du sommeil. 

Alors, en plus de recommander l’activation d’un filtre anti-lumière bleue sur le téléphone de votre ado, il est important de couper les écrans pour bien dormir avant un examen. Dans l’idéal, 2 heures avant l’heure du coucher !

À savoir : le filtre anti-lumière bleue est parfois directement installé sur le smartphone. Si ce n’est pas le cas, votre enfant peut télécharger une application gratuite qui permet de l’activer à partir d’une certaine heure 🙂

4. Ne pas réviser trop tard avant d’aller se coucher

Il y a plusieurs choses que j’aimerais aborder ici dans le fait de “ne pas réviser trop tard avant d’aller au lit”.

Premièrement, “trop tard”, ça veut dire quoi ? Il faut savoir que le sommeil est plus réparateur sur le premier cycle, c’est-à-dire lorsqu’on s’endort avant minuit.

Ensuite, il faut ensuite souligner qu’un jeune entre 12 et 18 ans devrait dormir entre 8 et 10 heures par nuit, selon l’Académie Américaine du Sommeil. Mais les étudiants en période d’examen considèrent souvent le sommeil comme une perte de temps…

C’est une erreur, car le sommeil favorise au contraire leurs capacités d’apprentissage, de mémorisation et de concentration. Donc attention à ce que votre enfant en prenne soin, notamment avant un examen.

Enfin, sachez que réviser au dernier moment, la veille d’un examen, n’est pas recommandé… Contrairement à ce que beaucoup de jeunes croient, c’est pendant les périodes de détente que le cerveau se régénère, ce qui lui permet d’être au mieux de sa forme le jour de l’examen. Il est même conseillé de ne pas réviser du tout la veille d’un examen 😅

Alors, si votre enfant a besoin d’être rassuré et souhaite réviser jusqu’au dernier moment, faites-en sorte qu’il arrête de réviser au moins 1 heure avant d’aller se coucher. Cette heure doit être consacrée à la détente ou à une des techniques dont je parle ci-dessous ! 

5. Utiliser une technique de gestion du stress pour s’endormir facilement

Ce n’est pas toujours évident, pour un ado, de réussir à s’endormir la veille d’un examen : le stress monte et le cerveau tourne en boucle…

À moins que son médecin l’ait prescrite, la prise de médicament n’est pas la solution pour faciliter l’endormissement. Surtout quand on sait que certains somnifères favorisent les trous de mémoire…

Heureusement, il existe des solutions naturelles pour mieux gérer son stress et trouver le sommeil ! 

Je pense notamment à des techniques de respiration et de relaxation, comme la cohérence cardiaque ou la sophrologie.

Faciles à mettre en place, ces pratiques peuvent l’aider à s’endormir facilement et surtout, à bien dormir avant un examen.

Pour lui faire découvrir ces solutions alternatives, n’hésitez pas à faire un tour sur YouTube avec votre enfant : de nombreuses vidéos d’initiation y sont disponibles 🙂

🚨 Le saviez-vous : le manque d’organisation et de méthode de travail est souvent la cause de tout ce stress.

En travaillant avec votre enfant en amont de la période de révisions sur ses techniques d’apprentissage, sa méthodologie, son organisation… Les examens sont moins source d’anxiété !

C’est une des problématiques que je traite lors de séances en coaching scolaire avec les adolescents et jeunes adultes ! Et plus on s’y prend tôt, plus l’ado se sentira serein en période scolaire et d’examens.

Si vous pensez qu’un accompagnement peut être bénéfique à votre enfant pour sa réussite personnelle et scolaire, vous pouvez dès à présent réserver un appel gratuit avec moi 🙂

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire